Fear the chauve à lunettes

J’ai flippé en découvrant le si peu de « trafic SEO » (Yooda Insight) des + gros annuaires

Disclaimer : l’enjeu d’une campagne de netlinking sur des annuaires/CP n’est pas de générer du trafic sur son site, mais de lui donner + de poids. Bah heureusement…

Lors de la dernière mise à jour de ma liste d’annuaires et CP (dispo ici), il m’a fallu supprimer le PageRank qui, comme vous le savez, n’est plus mis à jour depuis des lustres et plus communiqué depuis peu.

Le Trust Flow (TF) a alors pris sa place en guise de second critère de classement, après le délai de validation.

Me voilà donc face aux nouveaux résultats et j’me demande : « Ce nouveau tri est-il bien pertinent ? ».

Je commence à chercher qu’est-ce qu’un bon annuaire aux yeux de confrères, et j’arrive sur ce top 10 de Maximilien : http://www.webandseo.fr/seo/annuaires-premium/. C’est à partir de là que je flippe, en découvrant (sur sa page) le « trafic SEO » des sites qu’il a retenus.

Me faut alors creuser, car Maximilien ne s’est intéressé qu’aux annuaires payants. OK, prenons quelques spots gratuits qui ont les plus gros TF, un indicateur qui a du poids aux yeux de nombreux référenceurs, particulièrement depuis que le PR n’est plus mis à jour. Et certainement encore plus depuis qu’il n’est plus communiqué. Bref.

Retenons aussi des annuaires qui ont des milliers de pages indexées, donc des milliers de sites inscrits. De gros annuaires quoi.

En France, l’annuaire généraliste, gratuit et ouvert à tous qui a le + gros TF est Net-liens.com : 64 (c’est très beaucoup). Dans le haut du classement on retrouve aussi Netoo.com (54), Annuaire.indexweb.info (52), 1two.org (52) ou encore El-Annuaire.com (45 // je les ai sélectionnées au hasard).

Pourtant, ils sont loin d’être les plus visibles sur Google (et même d’être en forme), comme le montre (l’excellent) Yooda Insight (+ d’infos à son sujet chez Axe-Net) :

Yooda Insight Net-Liens.comNet-liens.com, 99200 pages indexées, 0.3% qui rankent, trafic SEO : 50 visites par jour

Précision importante : le trafic SEO de Yooda Insight est une estimation du trafic du site provenant exclusivement du référencement naturel sur Google.fr, il s’agit de la somme du trafic apporté par chaque mot-clé (tiré de leur base qui en compte 100 millions) sur lequel le site est positionné en première page. Il est donc par définition bien + maigre que le trafic global du site. Il faut aussi savoir que les sites qui ont beaucoup de longue traîne sont plus sous-estimés que les autres, ce qui est certainement le cas des annuaires. Mais quand même, c’te flip…

Yooda Insight Netoo.comNetoo.com, 12000 pages indexées, 2.4% qui rankent, trafic SEO : 50 visites par jour

Yooda Insight Indexweb.indoIndexweb.info, 79400 pages indexées, 0.6% qui rankent, trafic SEO : 40 visites par jour

Yooda Insight 1two.org1two.org, 19900 pages indexées, 0.3% qui rankent, trafic SEO : 6 visites par jour

Yooda Insight El AnnuaireEl-Annuaire.com, 93800 pages indexées, 0.2% qui rankent, trafic SEO : 30 visites par jour

Oué donc voilà, je n’avais absolument pas conscience que ces sites aux gros TF et milliers de pages/liens étaient si peu visibles et faisaient si peu de trafic. Yooda Insight pourrait sous-estimer à hauteur de 10, 20 ou 30 fois moins, que ce serait toujours très peu.

A partir de là, 2 options :

  • Soit vous faites abstraction de cette donnée, car vous savez que baser une partie de son netlinking sur des annuaires/CP, ça marche encore (pour booster la visibilité de vos sites) et que ça reste bien safe (si vous variez vos ancres comme il se doit).
  • Soit ça ne vous tente plus de promouvoir vos sites chez eux. Oui car pondre, par exemple, 300 mots (un bel effort en soi) sur un site qui ne ranke pas et fait bien peu de traf, ben sur le papier ce n’est pas ce qu’il y a de mieux à faire. Ne faudrait-il pas plutôt privilégier un long commentaire dofollow sur un article populaire ? Un site satellite tout neuf ? Un article sponsorisé ? Coucou Soumettre.

Écoutez à vous de voir, et surtout de tester.

Message d’espoir : y’a quelques annuaires/CP qui rankent bien, malgré leur TF moisi et leurs pauv’ liens. Si si, ça existe, regardez ce petit CP (je ne vous communique pas son URL afin de le préserver) :

Yooda Insight CP30 articles (lol) – 5 BL (lol bis) – Trust Flow : 3 (lol ter)

Bon sinon, pour revenir au TF, et si besoin de le rappeler, il est clair qu’il n’est absolument pas représentatif de la visibilité du site, ni même de son état de santé. Vu qu’il s’agit uniquement d’un indice de confiance ou d’autorité des liens qui pointent vers votre page, ça paraît logique. Le tout est de ne pas croire que liens de confiance = visibilité, puisque le netlinking n’est pas le seul critère de classement (ou de pénalisation) des sites dans Google.

Et pour revenir à mon p’tit souci de tri de liste, je pense conserver le TF en guise de second critère de tri, et négocier pour la prochaine update avec l’équipe de Yooda (qui rime avec « sympa »), l’ajout d’un indice basé sur le trafic SEO ou le classement Insight, histoire de faire moins peur qu’avec les données brutes.

Sinon, sur Yooda Insight, vous pouvez consulter ces indicateurs (ceux des captures) gratuitement. Jusqu’à 100 URLs par jour si je ne me trompe pas (laaaaarge). N’hésitez donc pas à y faire un petit tour avant de promouvoir votre site sur n’importe quel autre.

Je suis parti dans tous les sens et au final cet article ne vous apporte probablement pas grand chose, il est temps de corriger ça auprès d’une partie de mes lecteurs…

Message aux annuairistes, que dis-je, pure #protip, en mode cash : vous voulez faire du traf, gagner de l’argent avec, tout en envoyant des visiteurs à ceux qui contribuent chez vous ?

Ben faut arrêter ce (putain de) modèle (alakon) de l’annuaire qui repose sur des fiches de présentation (alakon bis, que – presque – personne ne lit), et repartir sur celui du CP (qui n’en aura pas l’air) en demandant exclusivement des contributions recherchées/utiles/pratiques/informatives/intéressantes.

Vous ferez du traf (en travaillant beauuuuuucoup moins), donc les sites linkés aussi, et les rédacteurs prendront certainement + de plaisir à travailler pour vous => tout le monde y gagnerait, ma-gni-fique !

Concrètement ça veut dire go CMS type WP (adieu Arfooo), avec des conditions bien contraignantes axées sur la qualité des contributions, et absolument aucune communication sur le SEO (du genre « 1 lien max par tranche de 100 mots », « duplicate content », « contenu unique »…).

PS : Comme toujours, vos réactions sont les bienvenues 🙂

18 commentaires

  • Raph 6 juin 2016 Reply

    Hello l’ami,
    Comme dit sur Twitter, je cautionne et valide ton article, encore plus la conclusion.
    C’est tout le problème des chiffres ou metrics, pris de manière isolés tu peux leur faire dire n’importe quoi ?
    Donc oui ça marche encore pour pousser, mais honnêtement on pourrait faire bien plus efficace et générer en plus du trafic ce qui cautionnerait les liens aux yeux de Google en plus.
    Les architectures sont souvent catastrophiques. Créer des catégories n’est pas suffisant. Multiplicité des liens vers les mêmes fiches depuis n’importe où, contenu inintéressant et pauvre au possible.
    Perso je compatis avec les annuairistes qui doivent vraiment pas rire tous les jours.
    ++
    Raph

  • Maximlien 6 juin 2016 Reply

    Très bon constat. Bien qu’il soit toujours intéressant d’utiliser les bons vieux gros annuaires (en complément de bons liens), le modèle de l’annuaire est clairement dépassé et celui qui lance un Arfoo classique en 2016 vit encore dans le passé ^^

    On a tous à y gagner de monter de « vrais » sites d’infos et blogs thématiques avec des conditions de publication bien définies et pertinentes.

  • Yohann 6 juin 2016 Reply

    Bonjour,

    Le trafic SEO est-il si important pour un annuaire, un minimum semble intéressant et encore… Un bon backlink passe-t-il par un fort trafic. Exemple : vaut-il mieux peut de trafic issu d’un lien sur un domaine très important en terme de metrics ou un gros volume de trafic sur un lien posé sur un site pourri en terme de SEO ??? Perso, je prends le 1er cas.

    Ensuite, je préfère 10000x plus le Domain Authority de Moz (dispo avec extension) que TF et CF qui sont trop influençables. J’ai plein d’exemples où TF s’enflamme avec un lien moyen (commentaire DF sur une URL au TF de 55) alors que DA de Moz reste stable.

    • Bertrand 6 juin 2016 Reply

      Comme je l’indique dès le début de mon article (dans le disclaimer), non, le trafic SEO n’est (heureusement) pas un critère important pour choisir un annuaire.

      En revanche, comme je l’évoque à la fin cette fois, sachant qu’on peut générer bien + de trafic (sur le site en lui-même et donc pour les contributeurs) en travaillant bien moins, j’trouve ça fort dommage de continuer à en maintenir/créer.

    • Franck 6 juin 2016 Reply

      Le DA est très manipulable aussi.

      • Yohann 6 juin 2016 Reply

        DA Moz est moins manipulable. Sur mes tests, site avec TF racine 15 avec +50 domaines, j’ai gagné 6 pts avec lien DF commentaire vs 1 dans DA Moz.

        Plus généralement si ton site est populaire, des articles repris par des blogs perso pas travaillés SEO avec TF racine <5, ça pourrit ton TF racine mais pas DA. J'ai un site dans sport, c'est de la folie, j'ai TF racine a 14 et DA à 30 😉

    • Bertrand 6 juin 2016 Reply

      Pardon, j’ai supprimé ce commentaire par erreur, je le remets : j’afficherai de nouveau le DA des sites dans ma liste dès le mois prochain, thx ! (le + dur sera de tout faire tenir en largeur)

  • El-annuaire 6 juin 2016 Reply

    Bonjour, Merci pour la citation d’El-annuaire 🙂 alors j’ai lu très très vite, comme tout, parce que je gère plusieurs annuaires, sites et prestations et je n’ai plus du tout de temps, mais juste 2 choses : oui, les annuaires ne font pas un trafic de fou par nature 😀 il faut une construction, une gestion, une promotion, etc, très particulière pour avoir du trafic avec un annuaire, en gros les petits annuaires ne font aucun trafic du tout 🙂 bref, 2 : les chiffres… heureusement! El-annuaire ne fait pas dans la réalité 30 visites par jour 😀 ce serait pire que catastrophique 🙂 je te rassure, tu peux multiplier un paquet de fois pour arriver au réel, par 10 tu n’y seras toujours pas 🙂 à+++ 😉

    • Bertrand 6 juin 2016 Reply

      Hello. Ça aurait été bien de lire réellement l’article plutôt que de le survoler, et notamment son paragraphe « Précision importante ». On parle bien uniquement du trafic basé sur les 100 millions de keywords que compte Yooda Insight, pas de ton trafic global.

      Je suppose que similarweb.com est bien + proche de la réalité en ce qui concerne ce dernier, et si c’est bien le cas, j’espère que tu conviendras que c’est très, très, très peu face au temps que tu as passé à gérer ton annuaire. Ou plus précisément, face au trafic que tu ferais si tu avais mis ces centaines d’heures au profit de l’édition d’un site informatif, par exemple.

  • Aurélien 6 juin 2016 Reply

    Faut voir le temps pour valider et gérer tous les sites, au final c’est beaucoup de boulot pour pas grand chose. Même les mots-clés sur lesquels les annuaires rankent sont pauvres. Les annuaires sont clairement dépassés et le mieux reste de passer en WP avec du réel contenu. Entre les descriptions uniques qui sont déclarées comme duplicate content, les captchas qui marchent pas, le lien noyé… c’est une perte de temps de soumettre dans les annuaires et cela ne profite à personne !

  • Maxime 7 juin 2016 Reply

    Bonjour,
    Pour moi un bon lien, un lien pertinent, un lien naturel… est un lien qui apporte des visites. Malheureusement les annuaires, même les meilleurs, n’apportent absolument pas de visites (du moins pour moi).
    J’essaie d’avoir des liens, sur des sites que j’estime de qualité (pour les internautes), même si le trust flow est « minable ».
    Dans certains métiers je constate que les sites à bons trust flow sont tenus par des pros du SEO et les sites utiles pour les internautes, à trust flow faibles sont tenus par des experts du sujet, mais peu qualifiés en SEO. Ils sont parfois beaucoup visités par les pros du secteur, même s’ils manquent de visibilité.

  • Donc ta conclusion est qu’un CP va générer plus de trafic qu’un annuaire. Je partage ton avis et concernant la faible visibilité des annuaires, je mets ça sur le compte de la structure séquencée et typiquement compartimentée qui en fait un véritable footprint (les outlinks aussi oui). Mais à mon sens le CP (très mal nommé) a plus de chance, car son articulation est moins discernable, surtout quand on en fait un site d’information sur une thématique précise en cachant bien la finalité du truc : le SEO. Bref quand on se donne le mal d’en faire un vrai site.

    Tu prends en exemple un CP que tu souhaites préserver pour rester sous le radar… ce qui me donne une double raison de penser qu’il faut rester petit pour ranker avec ce genre de plateforme, et qu’il n’y a pas de raison objective pour que Google ne déprécie pas un CP une fois identifié comme tel. Ce qui revient à dire que le CP est vraiment mort, remplacé par le billet sponsorisé sur du blog thématique. Pourquoi parler encore de CP dans ce cas ? J’ai cette impression de nostalgie du CP, du SEO à l’ancienne, de difficulté à faire le deuil d’une époque qui a pris pas mal de plomb dans l’aile…

    On se fout généralement de moi quand je préconise ça (surtout les netlinker), mais je pars du principe que si Google déprécie un annuaire, ou autre support dont l’objectif est le SEO avant l’information, cette dépréciation peut également se transposer au netlinking d’un site si les liens proviennent en grande partie de ces derniers. Et je ne parle pas du tout de profils d’ancres ! Et les « oui mais j’ai fait des tests », « j’ai jamais été pénalisé » toussa toussa, ne me feront pas changer d’avis : si tu donnes des billes à Google pour te déprécier, il ne va pas s’en priver, tôt ou tard. Bon mais je n’ai pas dit non plus qu’il ne fallait pas s’inscrire dans quelques bons annuaires hein 😉

    • Bertrand 7 juin 2016 Reply

      Ma réaction va être très courte : merci pour ton commentaire et je suis entièrement d’accord. On peut évidemment parler de blogs collaboratifs plutôt que de CP, aucun problème.

  • Simon Deboeuf 7 juin 2016 Reply

    Très bon article et d’actualité mais on a beau être en 2016, les annuaires restent un classique du SEO qui permettent toujours de ranker, si les choses sont faites dans les règles de l’art (en complément de bons liens). Voici en exemple le classement Yoovi de 4 annuaires qui comptent et qui apporte du jus. http://www.gralon.net, http://www.webrankinfo.com, http://www.bepub.com, http://www.webwiki.fr

    • Bertrand 8 juin 2016 Reply

      J’rebondis juste sur un p’tit truc : je ne vois pas comment le dernier (webwiki.fr) peut apporter du jus alors qu’il est nofollow 😉

  • Gul from SEO 7 juin 2016 Reply

    Salut,

    J’ai bien aimé ton article ! Cependant je ne suis pas foncièrement d’accord : ok le trafic que l’on gagne est nul, ça c’est clair. Mais d’un point de vue SEO, des annuaires à bon trust ça le fait quand même. C’est toujours bon à prendre, il faut viser la qualité et la viabilité de l’annuaire. J’avais fait des essais et pour le trust, il n’y avait pas tant de perte que ça liée à la pléthore de liens présente sur le site. Je conseille donc les annuaires à fort metrics. Même si au final, la vraie metrics, et seule qui devrait compter, c’est le ranking google (je sais je me contredis, le seo est plein de paradoxes :D)

    • Bertrand 7 juin 2016 Reply

      Hello. C’est pourtant bien ce que je dis également, d’abord dans le disclaimer, puis dans les « 2 options » évoquées. C’est bizarre que les gens ne retiennent que la seconde option ou uniquement la « protip » (de la mort) dédiée aux annuairistes.

  • Ladenise from Annuaire Ladenise 7 juin 2016 Reply

    Il est vrai que les revenus issus du trafic généré sur un annuaire (généralement Adsense pour ceux qui ne sont pas blacklistés) est très mince par rapport au temps passé à gérer ce genre de service.
    C’est pour cela que le principe de fiches premium et d’options payantes est la seule façon de vivre pour un annuairiste qui veux voir son site prospérer sur du long terme.
    Quand aux petits blogs proposant des articles sponsorisés qui rankent autant que de gros annuaires avec près de 12000 fiches, c’est parce que pour google, seules les dernières inscriptions comptent et apportent un peu de visiteurs. Les 11000 autres ne servent quasiment à rien pour les gros annuaires…

Laisser un commentaire

VotreNom@VosKeywords est actif (mais nofollow, ne vous emballez pas !)